Présentation générale

Données générales
JPEG
- Superficie : 1 566 500 km²
- Population : 2 966 807 (2016)
- Densité : 1.9 hab/km²
- Croissance démographique : 1.49 %
- Religions : Lamaïsme tibétain (plus de 90% de la population), Islam (4%), - Christianisme (3 à 4%, le manque de statistiques officielles rend difficile - une estimation précise)
- Langue officielle : Mongol
- Capitale : Oulan Bator (Ulaanbaatar, 1,3 M habitants)

Politique extérieure

L’équilibre entre ses "deux grands voisins" constitue la base de la politique extérieure de la Mongolie. La Russie est le premier fournisseur de la Mongolie (33.3% d’importation en 2010, surtout en matière des produits pétroliers). Les relations économiques avec la Chine progressent rapidement, celle-ci étant désormais son premier investisseur, son premier client, et son deuxième fournisseur (30.5% de l’importation en 2010).

Oulan Bator attache par ailleurs une grande importance au développement de ses relations avec ses "troisièmes voisins" - Etats-Unis, Japon, Corée et Union Européenne, qui sont les principaux donateurs bilatéraux de la Mongolie.

S’agissant des relations entre la Mongolie et l’Union européenne , le comité mixte a tenu sa dernière réunion à Bruxelles en mars 2005. L’UE est le 3ème partenaire commerciale de la Mongolie. Pour plus d’information, veuillez visiter le site web de la Délégation de l’UE en Mongolie.

La Mongolie participe à de nombreuses opérations internationales de maintien de la Paix sous l’égide de l’ONU. Elle entretient des relations étroites avec le FMI, le PNUD et la Banque Mondiale pour mener à bien son développement. Dans le domaine de la sécurité, elle est l’un des douze « partenaires du dialogue » de l’ARF (Forum régional de l’ASEAN). Elle a accédé au statut d’observateur de l’Organisation de Coopération de Shanghai (OSC), en janvier 2004, et de partenaire asiatique de l’OSCE en décembre 2004. Une coopération entre la Mongolie et l’OTAN existe dans le cadre des relations de l’Alliance avec les « pays contacts ».

Politique intérieure

Contexte historique et politique

Sous domination chinoise depuis le XVIIème siècle, la Mongolie proclame son indépendance en 1911. Cependant cette indépendance est limitée à la seule Mongolie extérieure, où un gouvernement révolutionnaire prend le pouvoir en 1921. En 1924, la Mongolie devient la première république populaire satellite de l’URSS. Ce régime de parti unique, dominé par le Parti Populaire Révolutionnaire Mongol (PPRM), se maintient jusqu’en 1990. Des élections démocratiques ont lieu depuis 1992. Elles ont débouché à deux reprises sur d’authentiques alternatives.

Les élections présidentielles de 2009 ont vu la victoire du candidat du Parti Démocratique mongol, Tsakhiagiin Elbegdorj.

En 2010, le PPRM a changé de nom et se nomme désormais le Parti Populaire Mongol (PPM).

Composition du Gouvernement (2 août 2016)

1. Premier Ministre
M. M. Jargaltulga ERDENEBAT
2. Vice Premier Ministre
M. Ukhnaa KHURELSUKH
3. Secrétariat du gouvernement (ministre et membre du gouvernement)
M. M. Jamiyan MUNKHBAT
4. Ministre de l’Environnement et du Tourisme
Mme Dulamsuren OYUNKHOROL
5. Ministre des Relations Extérieures
M. Tsend MUNKH-ORGIL
6. Ministre des Finances
M. Battogtokh CHOIJILSUREN
7. Ministre de la Justice et des Affaires Intérieures
M. Sandag BYAMBATSOGT
8. Ministre de de l’Alimentation, de l’Agriculture et de l’Industrie légère
M. Purev SERGELEN
9. Ministre de la Construction et de l’Urbanisme
M. Gombosuren MUNKHBAYAR
10. Ministre de la Défense
M. Badmaanyambuu BAT-ERDENE
11. Ministre de l’Education, de la Culture, des Sciences et des Sports
M. Jamiyansuren BATSUURI
12. Ministre du Développement des Routes et des Transports
M. D. GANBAT
13. Ministre des Mines et de l’Industrie Lourde
M. Tsedev DASHDORJ
14. Ministre du Travail et du bien-être social
M. Nyamtaishir NOMTOIBAYAR
15. Ministre de l’Energie
M. Purevdorj GANKHUU
16. Ministre de la Santé
Mme Ayush TSOGTSETSEG

Partis représentés à "Ikh Khoural" (Parlement mongol, 76 députés, élections législatives du 29 juin 2016)
PDM : Parti Démocratique Mongol (9 sièges)
PPM : Parti Populaire Mongol (65 sièges)
PPRM : Parti Populaire Révolutionnaire Mongol (scission du PPM, 1 siège)
Indépendant : 1 siège

Economie
Veuillez visiter la sous-rubrique "Eléments de synthèse sur l’économie mongole" du site internet.

Dernière modification : 17/10/2016

Haut de page